Partager

Migrations

Débats sur les politiques migratoires et Notes d'information sur les données migratoires

 

 

 

En 4 pages, les Débats sur les politiques migratoires offrent un résumé complet des développements récents dans le domaine des politiques de gestion des migrations et de l’intégration.

Les Notes d'information sur les données migratoires apportent des évidences statistiques des évolutions récentes.

Inform est une édition conjointe de l'OCDE et du Réseau européen sur les migrations (EMN).

Les Policy Briefs rassemblent des données, analyses et recommandations pour aborder les enjeux actuels de la politique migratoire. 

  • Renforcer le capital humain des personnes déplacées de force à l’intérieur et à l’extérieur de l’Ukraine (Note d'information, juin 2024) (uniquement en anglais) Cette note d'information, préparée pour la Conférence sur le redressement de l'Ukraine 2024, examine les efforts actuels visant à renforcer le capital humain des Ukrainiens déplacés, et la manière dont ils pourraient bénéficier d'une intensification, d'un renforcement de la durabilité, d'un partage des informations, d'une amélioration de l'accès, ainsi que d'une coordination et d'une coopération accrues entre les parties prenantes.

  • Intégration sur le marché du travail des bénéficiaires d'une protection temporaire originaires d'Ukraine (REM-OCDE Inform, mai 2024) (uniquement en anglais) Cette note d'informaiton conjointe REM-OCDE explore l'intégration sur le marché du travail des bénéficiaires d'une protection temporaire dans les pays d'accueil en fournissant un aperçu des chiffres de l'emploi, de leur progression dans le temps et des principaux secteurs d'emploi. Elle examine également les politiques spécifiques et les mesures de soutien visant à promouvoir leur inclusion socio-économique et leur autosuffisance.

     

     

  • Intégration des réfugiés ukrainiens : une double approche (Note d'orientation, novembre 2023) Le déplacement des ukrainiens dans les pays de l’OCDE s’inscrivant dans la durée, une aide supplémentaire à l’intégration est nécessaire pour parvenir à des résultats adéquats, mais la nature et la portée de cette aide peuvent ne pas correspondre aux pratiques d’intégration habituelles car il est probable que de nombreux réfugiés voudront rentrer chez eux lorsque la situation le permettra. Au vu de ces besoins apparemment contradictoires, adopter une approche de l’intégration visant un double objectif permettrait de prévoir à la fois la possibilité d’un séjour d’une durée indéterminée dans le pays d’accueil et celle d’un retour des réfugiés en Ukraine, tout en s'attachant à minimiser les éventuels obstacles au retour.
  • Qui est intéressé et envisage de migrer en Allemagne pour travailler ? (NIDM no9, juillet 2023) (uniquement en anglais) Cett note présente les résultats de la première vague de l'enquête auprès des travailleurs qualifiés à l'étranger intéressés par l'Allemagne, qui a atteint près de 30 000 professionnels internationaux entre août et mi-octobre 2022. Elle comprend également les résultats d'une première enquête de suivi auprès de près de 11 000 répondants de la première vague, se concentrant sur les évaluations des participants des propositions de réforme de la loi allemande sur l'immigration de main-d'œuvre qualifiée.
  • Ce que nous savons des compétences et des premiers résultats sur le marché du travail des réfugiés d'Ukraine (Note d'orientation, janvier 2023) (en anglais uniquement) Cette note d'orientation présente les données existantes sur les profils socio-économiques et l'intégration sur le marché du travail des réfugiés ukrainiens dans les pays de l'OCDE ainsi que les politiques visant à soutenir davantage l'intégration sur le marché du travail. Les résultats suggèrent que l'inclusion des réfugiés ukrainiens sur le marché du travail a été plus rapide que celle des autres groupes de réfugiés, mais que l'inadéquation des compétences est généralisée.
  • La contribution potentielle des réfugiés ukrainiens à la main-d'œuvre dans les pays d'accueil européens (Note d'orientation, juillet 2022) (en anglais uniquement) Cette note d'orientation examine la répartition des réfugiés ukrainiens dans les pays européens et leurs caractéristiques démographiques. Il examine les données existantes sur l'intégration des réfugiés sur le marché du travail et applique ces informations au cas des réfugiés ukrainiens pour fournir des estimations du nombre de réfugiés ukrainiens actifs et employés dans les pays européens d'ici la fin de 2022 et compare ces résultats à l'impact des précédents afflux massifs de réfugiés, en particulier les arrivées de 2014-2017.
  • Aide au logement pour les réfugiés ukrainiens dans les pays d'accueil (Note d'orientation, juillet 2022) (en anglais uniquement) Cette note d'orientation présente un aperçu des décisions politiques spécifiques prises par ces pays concernant le logement à court terme des réfugiés d'Ukraine et les défis identifiés à ce jour. Il cherche à identifier les considérations pertinentes pour les pays qui commencent à adapter leur réflexion concernant les perspectives des Ukrainiens pour des séjours à plus long terme.
  • Quels sont les risques et les avantages des visas pour start-up ? (DPM no28, juillet 2022) (en anglais uniquement) Cette édition donne un aperçu des programmes de visas pour start-up dans les pays de l'OCDE et de leurs différentes méthodes pour attirer et sélectionner les fondateurs migrants, ainsi que certains résultats initiaux de ces programmes. La note examine ensuite si les résultats du programme sont correctement évalués pour s'assurer qu'ils répondent à leur intention stratégique.
  • Les pays de l'OCDE devraient-ils développer de nouveaux visas nomades numériques ? (DPM no27, juillet 2022) (en anglais uniquement) Cette édition explique ce nouveau statut de résidence et fait le point sur les programmes pour les nomades numériques et les travailleurs à distance dans les pays de l'OCDE. Il identifie également la valeur ajoutée potentielle et demande si, à la lumière des préoccupations, les visas sont efficaces pour atteindre leurs objectifs déclarés. 
  • Les émigrés ivoiriens, maliens et sénégalais dans les pays de l’OCDE : un tour d’horizon (NIDM no7, mars 2022) Cette note, préparée à l’occasion de la publication des rapports sur les émigrés ivoiriens, maliens et sénégalais, dans la série Talents à l’étranger de l’OCDE, présente les dernières tendances des migrations depuis ces trois pays vers les pays de l’OCDE, les caractéristiques sociodémographiques des émigrés, ainsi que leurs modalités d’intégration dans les pays de destination.
  • Maintenir la migration de main-d’œuvre dans les secteurs essentiels en temps de pandémie (Inform no3, octobre 2020) (en anglais seulement). Cette note examine si les travailleurs de certains secteurs professionnels - essentiels ou non - ont été exemptés des restrictions générales de mobilité aux frontières extérieures et intérieures de l'UE ou dans les pays de l'OCDE non membres de l'UE, résultant de politiques visant à contenir la pandémie.
  • What improves the sustainability of the reintegration component in AVRR? (DPM no24, octobre 2020) (en anglais seulement). Cette édition passe en revue les éléments clés de la première revue multi-pays de l'OCDE des programmes de Retours volontaires assistés et d'assistance à la réintégration (AVRR) dans 8 pays de destination et 3 pays d'origine.
  • Quel est l'impact de la pandémie de COVID-19 sur les immigrants et leurs enfants? (Policy Brief, 19 octobre 2020) (en anglais seulement). Cette note fournit la première preuve de la manière dont la pandémie a affecté les immigrés et leurs enfants en termes de santé, d'emploi, d'éducation, de formation linguistique et d'autres mesures d'intégration, ainsi que l'opinion publique, et passe en revue les réponses politiques des pays d'accueil.

  • Gérer les migrations internationales dans le contexte de la COVID-19 (Policy Brief, 10 juin 2020). Cette note étudie les mesures migratoires prises par les pays de l’OCDE en réponse à la pandémie du COVID‑19. Elle examine l’adoption et la mise en œuvre de mesures de court terme entre mars et début juin et recense certains des défis que pourrait poser la gestion des migrations à moyen et à long terme en raison de la crise sanitaire mondiale.
  • How attractive is Germany for foreign professionals? (DPM no23, janvier 2020) (en anglais seulement). Cette édition présente une introduction aux indicateurs de l’attractivité des pays de l’OCDE à l’égard des talents et donne un aperçu des observations récentes concernant l'Allemagne.
  • The Expression of Interest Model: What Lessons for Migration Management in the EU and elsewhere? (DPM no18, mars 2019) (en anglais seulement). Cette édition passe en revue les expériences australienne, canadienne et néo-zélandaise de mise en place d'un système d'exression d'intérêt. Elle discute de l'opportunité et de la manière de l'appliquer dans d'autres pays de l'OCDE, et en particulier en Europe, afin de respecter les objectifs fixés par les politiques de migration de travail.
  • How resilient were OECD health care systems during the “refugee crisis”? (DPM no17, novembre 2018) (en anglais seulement). Cette édition passe en revue les défis actuels et les bonnes pratiques pour rendre les systèmes de santé des pays de l'OCDE plus résilients en cas de crise des réfugiés, en se basant sur les débats qui ont eu lieu à la conférence “Human Resources for Health (HRH): Integration of Refugees into Host Community Health Systems” organisée conjointement par l'OCDE, la Banque mondiale et le Centre pour l'intégration en Méditerranée.
  • Can we anticipate future migration flows? (DPM no16, juin 2018) (en anglais seulement). Cette édition contient les principales leçons tirées de la conférence conjointe EASO-OCDE “From panic to planning: unpacking the policy toolbox to anticipate migration trends” (Paris, juin 2016) pour améliorer les systèmes d'information afin de renforcer la réactivité des systèmes d'accueil et de gestion.
  • What would make Global Skills Partnerships work in practice? (DPM no15, mai 2018) (en anglais seulement). Cette édition observe les raisons pour lesquelles il existe peu de partenariats pour la mobilité des compétences et propose des mesures concrètes pour qu'ils fonctionnent mieux à l'échelle mondiale.
  • Migrant women and European labour markets (NIDM no1, décembre 2017) (en anglais seulement). Cette Note d'information sur les données migratoires examine comment les migrations ont influencé la population active dans les pays européens dans la période 2005-2015 avec une attention particulière à la contribution des femmes migrantes.
  • How does having immigrant parents affect the outcomes of chidren in Europe? (DPM no14, décembre 2017) (en anglais seulement). Cette édition présente évalue la transmission transgénérationnelle des désavantages rencontrés par les migrants et la façon dont les enfants d'immigrés peuvent faire preuve de résilience face aux défis auxquels ont fait face la génération de leurs parents. 
  • Who bears the cost of integrating refugees? (DPM no13, janvier 2017) (en anglais seulement). Cette édition évalue les défis que les entrées de demandeurs d'asile et de réfugiés représentent pour les relations fiscales intergouvernementales.
  • Are there alternative pathways for refugees? (DPM no12, septembre 2016) (en anglais seulement). Cette édition présente un aperçu des "filières alternatives” qui permettraient d'alléger les filières traditionnellement utilisées par les réfugiés en general et évalue leur faisabilité dans le cas des Syriens en particulier. 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)